Blog

Les Faits du QUIZ Bali

21 December 2020

1. Prénoms populaires à Bali 

A Bali, lors de chaque naissance, il n’est pas question de se creuser la tête pour choisir le prénom du nouveau-né, qu’il soit fille ou garçon. C’est (pratiquement) automatique et invariable bien qu’il existe des différences liées à l’ancien système de castes :

Le premier s’appellera : Wayan (ou Putu voire Gede)
Le second s’appellera : Made (ou Kadek)
Le troisième s’appellera : Nyoman (ou Komang)
Le quatrième s’appellera : Ketut
Après ce quatrième enfant, la logique des prénoms reprend avec Wayan, puis Made etc…

2. Tous les volcans de Bali

Située sur la Ceinture de Feu, l’ile de Bali est le résultat de plusieurs éruptions volcaniques. Parmi les 12 volcans balinais, seuls 2 demeurent actifs, le gunung Agung et le gunung Batur.

Voici les altitudes des 5 plus hauts volcans de Bali :
1) Agung 3031m (Actif)
2) Batukaru 2276m
3) Abang 2152m
4) Catur 2096m
5) Sanghyang 2087m
Pohen (2063m), Tapak (1909m), Lesung (1885m), Adeng (1826m), Batur (1717 actif), Merbuk (1386m) Klatakan (698m)

3. La production du sel marin à Amed

Quelques familles de l’Est de Bali et particulièrement à Amed, perpétuent la récolte du sel marin par une technique dite « de saturation » puis par évaporation. Cette production est extrêmement pénible et requière beaucoup de peines et de travail. Si vous passez dans cette région pauvre de Bali, n’hésitez pas à acheter quelques sachets de ce sel si durement récolté.

4. Colonisation finale de Bali en 1906

Pour imposer leur contrôle sur l’intégralité de Bali, le 14 septembre 1906, l’armée hollandaise débarque à Sanur pour neutraliser les rois de Denpasar, Tabanan et Klungkung. A Denpasar, le roi de Bandung (et ses fidèles) procèdera à un sanglant Puputan, (suicide collectif) occasionnant environ 1000 décès.

5. Babi Guling

Traditionnellement préparé, le cochon est rôti à la broche au-dessus des cendres chaudes pendant plusieurs heures. Le Babi Guling (traduisible « cochon tourné ») est évidé et farci d’épices et quelques fois de feuilles de tapioca et la peau enduite de sauce à base de turmeric pour la rendre craquante. Un régal pour les amateurs de viande !

6. Les Petites iles de la Sonde

Les Petites iles de la Sonde sont un archipel composé principalement des iles volcaniques suivantes : Bali, Lombok, Sumba, Sumbawa, Timor… Le point culminant se situe à Lombok, avec le volcan Rinjani (3726m). Ces iles sont bordées par l’Océan Indien au Sud et l’Océan Pacifique au Nord et sont habitées par environ 12 millions de personnes.

7. Le Pasar, marché traditionnel villageois Balinais

Chaque village de Bali abrite un lieu traditionnellement connu sous le nom de Pasar. C’est le lieu idéal pour découvrir les nombreuses spécialités de fruits, légumes mais aussi de viandes et de poissons de Bali. Très souvent, vous pourrez trouver aussi les indispensables pour pratiquer les offrandes quotidiennes (fleurs, encens, etc…). L’ambiance de ces marchés est vraiment exclusive et inoubliable. A ne manquer sous aucun prétexte!

8.Jour du Silence à Bali (Nyepi)

Tous les ans, Bali célèbre un Jour du Silence appelé Nyepi. Pendant 24 heures, après la parade des Ogo-Ogo, toute activité sur l’ile est stoppée et chacun doit rester au sein de son habitation, en principe sans électricité en profitant de ce jour pour la réflexion et la méditation.

 Nyepi

9. Les Balians, guérisseurs de Bali

A Bali, chaque village possède son Balian, guérisseur traditionnel, qui ne demande qu’une obole pour seul paiement. Popularisés mondialement par le film « Eat, Pray and Love », certains Balians de Ubud, plus ou moins efficaces, sont désormais de véritables entreprises florissantes et prospères comparables aux activités de Yoga, de méditation et de spiritualité tant prisées à Ubud.

10. Le Mapantigan est Art martial traditionel de Bali

Peu connu, le Mapantigan s’apparente plus à du catch qu’à du Kung Fu par exemple. Réservé aux hommes (seulement vêtus de sarong) il consiste à mettre à terre son opposant. Cependant, même à Bali, il a été détrôné depuis de nombreuses années par le Pencak Silat, art martial indonésien pratiqué aussi bien par les hommes que les femmes en « kimonos » de couleur noire.

11. Circulation à Bali

Comme 1/3 de la population mondiale, les conducteurs en Indonésie (et donc à Bali) doivent rouler à gauche. Etablie en 1811 par Thomas Stamford Raffles, alors gouverneur anglais de Java, la conduite à gauche est généralisée dans toute l’Indonésie. (Comme en Thaïlande, et en Malaisie)

12. Prison principale de Bali

La prison principale de Bali se situe à Kerobokan, au Sud de Denpasar et à la limite de Seminyak. Construite pour environ 300 détenus, elle en accueille généralement plus de 1400 (+ de 1000 hommes et + de 400 femmes avec une proportion de détenus non indonésiens de +/- 10%). En 2009, un livre (Hotel Kerobokan) devient un bestseller en décrivant les conditions d’incarcération, et laissera son surnom à l’établissement.

13. Réincarnation en chien

La réincarnation est présente dans de nombreuses croyances et religions en Asie. Le Karma va généralement définir sous quelle forme (animale ou végétale) cela se produira. Pour beaucoup de balinais, la réincarnation en chien suivra une vie négative, et principalement dévolue aux voleurs et autres délinquants ce qui explique leur désintérêt pour les chiens en liberté. Par contre, ils sont supposés « voir » les mauvais esprits environnants et donc pouvoir prévenir, en aboyant, de leur présence.

14. Nusa Lembongan et Nusa Penida, iles de Bali

Toutes deux administrées par le district de Klungkung, elles sont devenues, au fil du développement du tourisme à Bali, des destinations de rêves caractérisées par leurs plages de sable blanc et les possibilités de plongée pour admirer la vie marine très particulière et diversifiée. Les Gilis (Air, Meno, Trawangan) sont 3 ilots administrés par l’ile de Lombok

15. Ubud et sa forêt des singes

Rencontrer les macaques de la forêt des singes à Ubud est toujours une expérience surprenante. Engraissés par les flots de friandises distribuées par les touristes, les singes, parfois indifférents voire indolents, sont nombreux à quémander encore plus de nourriture. Ils n’hésiteront pas à vous voler vos biens (même dans vos poches) et à vous mordre à l’occasion pour obtenir satisfaction. Un conseil : ne les regardez pas dans les yeux car les macaques interprèteront alors votre regard comme une agression à leur égard.

16. Tanah Lot, temple du 16eme siècle dans l’océan Indien

La visite de Tanah Lot s’impose au coucher du soleil pour admirer ce magnifique contraste de ce temple en pierre noire volcanique au milieu de l’océan et éclairé par les dernières lueurs du jour. Même s’il n’est pas un des six temples majeurs balinais (Besaki, Lempuyang Lahur, Goa Lawah, Luhur Uluwatu, Luhur Batukaru, Pusering Jagat), c’est le temple qui attire le plus de touristes.

17. Bahasa Bali, la langue de Bali

En 2000, le nombre de personnes parlant le Balinais s’établissait à environ 3 300 000. Quelques années plus tard, ce nombre n’était plus que de 1 000 000 environ car, même si le balinais ressemble au Javanais, les balinais utilisent de plus en plus (à part dans les villages et entre eux) l’Indonésien, langue commune du tous les citoyens du pays.

18. Courses de buffles à Negara (Ouest de Bali)

Importées de Madura, les courses de buffles avec chariots, sont réputées dans la région de Negara à l’Ouest de Bali. Les Makepung (courses de buffles) attirent tous les habitants et sont l’occasion de mesurer la vitesse de ces buffles utilisés dans les rizières pour le labour. La ferveur des compétiteurs est à la hauteur des paris engagés a chaque manche de la compétition.

19. L’arbre-racines de Bali

Le Banian est l’arbre le plus sacré de Bali (mais aussi en Inde). Il est généralement immense, surplombant le temple du centre du village et caractérisé par ses immenses racines hors-sols. De la famille des ficus (ficus benghalensis pour être précis) il est supposé être l’endroit où se repose Krisna ! Prenez le temps d’admirer ce magnifique et gigantesque arbre qui ne vous rappellera pas nécessairement (sauf par ses feuilles caractéristiques) le ficus que vous essayez de faire pousser dans votre appartement.

20. Bali, entre mer et océan.

Alors que le Sud de Bali est face à l’Océan Indien, le Nord de Bali est baigné par la Mer de Bali, qui prolonge la Mer de Java à l’Ouest, et la Mer de Flores à l’Est. A l’Ouest le Detroit de Bali et à l’Est le Detroit de Lombock complètent la topologie maritime de Bali.

21. Le Puputan ou suicide collectif rituel à Bali

Bien que le dernier Puputan officiel de Bali se déroula en 1946 à Marga (Près de Sangeh) avec 100 décès, le plus important du 20-ème siècle fut celui de Badung en 1906 avec plus de 1000 décès. Suicide collectif rituel généralement organisé par le roi et sa suite, il montre la volonté farouche des balinais de n’accepter la défaite que par la mort collective et de ne pas accepter l’humiliation de la reddition.

22. Jatiluwi des rizières en joyaux

Le Batukaru (2276m), deuxième plus haut volcan de Bali, domine les merveilleuses rizières de Jatiluwi, classées au Patrimoine mondial de l’Unesco. Les mots « Jati » (la Vérité) et « Luwi » (le Bien) définissent parfaitement ce lieu unique de 600ha, au centre de Bali. Les rizières produisent aussi bien le riz commun (mais aussi une variété unique ancestrale), que le riz brun et le riz noir.

23. Uluwatu, haut lieu de surf mondial

Tout au sud de la péninsule du Bukit, les 5 spots de vagues d’Uluwatu (The Peak, Racetrack, Outside corner, Temple, The Bombie) attirent les meilleurs surfeurs au monde. Réservé à l’élite et aux professionnels par ses difficultés techniques, Uluwatu se caractérise par la qualité de ses vagues mais aussi par ses fonds coraliens, dangereux lors des chutes.

24. Le Kecak, les danses sans instrument de musique

Toutes les danses de Bali sont religieuses et concernent principalement la mythologie du Ramayana. Initialement une danse de transe et d’exorcisme, à partir de 1930, le Kecak devient plus populaire et se développe dans de nombreux villages. Rythmé par les chœurs des hommes (jusqu’à 150 participants) le Kecak retrace des épisodes du Ramayana avec entre autres, la bataille des singes. Le site le plus populaire pour assister à du Kecak est le temple d’Uluwatu au Sud de Bali

25. Le Mahi-Mahi, excellent mais avec une « sale gueule »

Le Mahi-Mahi est un poisson souvent pêché dans les eaux poissonneuses cernant Bali (ainsi qu’à Hawaï ou dans le golfe du Mexique). Avec une bosse sur le dessus de la tête très caractéristique, il est un des poissons les plus savoureux et populaires de Bali. Le marché de Jimbaran vous proposera les meilleurs spécimens et assurément la plus succulente sauce pour l’accompagner.

26. Cerf volants, sacrés et sportifs

A la saison sèche (mai à octobre) apparaissent dans le ciel balinais, de nombreux cerfs-volants. Gigantesques ou de dimensions plus réduites, ils sont l’une des activités les plus populaires à Bali. A l’origine destinés au dieu Rare Angon (Shiva) pour protéger les récoltes, ils sont désormais plus à caractères sportifs et les meilleurs s’affrontent lors de compétitions se déroulant entre Juillet et Aout, principalement au Sud Est de Bali, à Sanur.

27. Le chien Kintamani (Anjing Kintamani)

Les nombreux chiens errants à Bali, plus faméliques les uns que les autres, ne doivent pas éclipser la race de chien purement locale : le Kintamani. Généralement de couleur blanche ou crème, (il peut parfois être noir) le Kintamani est affectueux tout en étant un bon chien de garde ce qui n’empêche pas leurs consommation (en privé ou dans les restaurants avec le sigle RW) ou leur sacrifice lors des cérémonies (principalement lors du Wudan)

DOG AT BALI

28. La tête des enfants : connexion vers les Dieux

Pourquoi ne faut-il pas toucher la tête des enfants à Bali ?En Asie et particulièrement en Inde et à Bali, il est vivement recommandé de ne pas toucher la tête des enfants. En effet. Le sommet du crane est considéré comme la base de la spiritualité, et en touchant le crâne, un non-hindou briserait le lien invisible avec les dieux. D’une manière générale, il est préférable d’éviter les contacts physiques sans consentement avec les balinais car certains peuvent considérer cela comme non respectueux.

Vérifiez vos connaissances sur Bali grâce à notre Quizz voyage!

Partagez ça
Reviews

Évaluation de l'excursion
Nom*
Courriel*
Vérifiez que l'entrée est correcte
Rate it
Message de commentaire*
 

 

Lisez aussi