Blog

Volcans d’Indonésie : nos conseils pour l’ascension  

26 Novembre 2021

Indonesian volcano in eruption

Se lancer dans un trek en quête d’un nouveau sommet est toujours une aventure incroyable. Par la diversité de l’Indonésie, chaque ascension de volcans est une nouvelle expérience. Les volcans de Bali et Java sont uniques par leurs dénivelés, leurs altitudes, leurs chemins, leurs lieux de repos… Mais surtout, car ce sont des volcans, ils sont uniques suivant qu’il soit actif ou non. Leurs éruptions redessinent le terrain d’escalade et offrent des cratères fumants à couper le souffle.

L’équipe d’Indotravelteam vous propose ici de découvrir 11 volcans d’Indonésie sur lesquelles nous nous sommes aventurés. Vous trouverez nos conseils et nos avis sur leurs caractéristiques propres à leurs ascensions. 

Quelques conseils : 

L’accompagnement par un guide professionnel lors de l’ascension d’un volcan est une nécessité. Les raisons de sa présence sont multiples : 

  Il connait parfaitement les volcans dans sa configuration la plus simple et sait le matériel et les équipements à emporter

Il est le spécialiste indispensable lors des conditions plus difficiles et souvent imprévisibles : pluies et nuages supprimant la visibilité, changement de direction des vents apportant les fumées toxiques, chutes de pierres et éboulements…

Il va anticiper, par ses connaissances et sa vigilance, les difficultés potentielles et choisir les meilleurs chemins d’ascension et de descente mais aussi de repos. 

Il apportera de vraies solutions en cas de problèmes plus graves (épuisements ou fatigue, manque de ressources vitales, accidents ou traumatismes…). 

Volcano trekking guidr

Aucun guide ne connait tous les volcans d’Indonésie. Lors de votre décision, il est important de faire appel à un professionnel spécifique au volcan choisi. Et, par pitié, n’écoutez pas les non spécialistes qui vous diront qu’il n’y a pas besoin de guide car, « pour eux, tout s’est bien passé ». Malheureusement certains suivent leurs « conseils » et se retrouvent dans des situations difficiles voire très dangereuses. Si l’excursion d’un volcan ne peut pas se faire en toute autonomie, c’est qu’il y a une bonne raison… 

1. Grimper l'Abang - Bali 

Trek in Abang volcano Bali

  • Altitude : 2 152 mètres

  • Volcan actif : Non

  • Accès: Pas de droit d’entrée officiel. Pour accéder au chemin qui monte au sommet du volcan, les villageois demanderont une contribution financière variable. Supposée être facultative, elle déterminera « l’état de vos véhicules » à votre retour d’ascension !

  • Guide: recommandé *  

Le mont Gunung Abang est le point culminant actuel du volcan original du Batur. (Qui était, suivant les différentes modélisations, de plus de 5000 m d’altitude soit 1,5 fois plus haut que le Gunung Agung actuel !). L’ascension se déroule intégralement sous le couvert d’une forêt d’altitude et ne présente aucune difficulté. Pour atteindre le sommet, il vous faut environ 1h30 d’ascension. Comme sur la plupart des volcans à Bali, trône un temple balinais original qui surplombe le lac Batur, avec une vue extraordinaire sur le volcan actif Batur. Quelques macaques, assez timides, vous demanderont à l’occasion, vos fruits et votre eau. 

Ascension du volcan Abang à Bali

2. Grimper le Bromo - Java

Hiking Bromo volcano Java

  • Altitude : 2 329 mètres  

  • Volcan actif : Oui, dernière éruption en 2018.

  • Accès : Droit d’entrée au Parc National obligatoire. Accessible en auto par Probolinggo jusqu’au village de Cemara Lawang. Depuis Malang, nécessité d’un véhicule 4x4 pour traverser la « Mer de Sable ». 

  • Guide : recommandé *** (Surtout pour profiter des meilleurs spots du site)

Le Parc National Tengger-Bromo-Semeru regroupe de nombreux cratères. Ce Parc National est célèbre dans le monde entier pour ses points de vue situés sur la caldera de Tengger, d’où il est possible d’avoir une superbe vue d’ensemble sur tous les volcans du Parc. Seuls les volcans Bromo et Semeru restent actifs. Le volcan Bromo, avec son cratère de 800 m ne doit pas être confondu avec le volcan Batok (2 440 m d’altitude et donc plus haut que le Bromo), situé juste à côté. L’ascension, depuis le pied du Bromo est simple pendant 20 minutes puis une volée d’environ 250 marches grimpe jusque sur le bord du cratère fumant : Inoubliable ! 

Ascension du volcan Bromo à Java


3. Grimper le Catur - Bali 

Hiking Catur volcano bali

  • Altitude : 2 096 mètres  

  • Volcan actif : Non

  • Accès : Pas de droit d’entrée officiel. 2 lieux de départs d’ascension possibles pour le sommet. 

  • Guide : recommandé *  

Le sentier pour accéder au sommet du Gunung Catur (aussi appelé Gunung Pucak Mangu Catur) est simple et bien balisé. Cependant, il réserve quelques passages techniques nécessitant de la vigilance. Il est probable que vous vous retrouviez sur les fesses pour certains passages glissants. Le temple balinais au sommet est simple et très souvent « dans les nuages » (n’oubliez donc pas votre vêtement de pluie).  Il surplombe le lac de Beratan près de Bedugul en offrant un panorama unique de toute la région intensément volcanique ! 

Ascension du volcan Catur à Bali

4. Grimper le Batur - Bali 

Hiking batur volcano bali

  • Altitude : 1 717 mètres  

  • Volcan actif : Oui, dernière éruption du cône actuel en 2000. 

  • Accès : Droit d’entrée et taxes exigées par les « guides locaux ». 

  • Guide : obligatoire (4 personnes maximum par guide). Il est préférable de considérer ces obligations comme un moyen de participer à l’éradication de la pauvreté locale.

Le volcan Batur actuel est issu d’un volcan initial immensément plus imposant avant l’effondrement total de sa chambre magmatique (il y a 30 000 ans). Maintenant, il apparait avec une large caldera (+/- 8 km) et un lac en son sein. Une quinzaine de villages sont nichés dans la caldera. L’ascension de difficulté modérée ne dure que 2 à 3 heures pour profiter du lever du soleil au sommet. Evitez le weekend car c’est une ascension extrêmement populaire et prisée. Au sommet, des émanations de souffre permettront de ressentir « l’enfer ambiant » des tréfonds de ce volcan emblématique de Bali.

Ascension du volcan Batur à Bali

5. Grimper le Merapi - Java, Yogyakarta

Hiking Merapi volcano Java

  • Altitude : 2 910 mètres  

  • Volcan actif : Oui, perpétuellement en éruption depuis le 15ème siècle.  

  • Accès : Droit d’entrée au Parc National obligatoire.  

  • Guide : obligatoire. L’ascension finale sera validée (ou non), le matin de votre ascension, par les rangers chargés de la sécurité du Parc National.

Le volcan Merapi (« La Montagne de feu » en Indonésien) est situé à presque 30 km de la ville de Yogyakarta. C’est l’un des volcans les plus actif d’Indonésie. Souvent en premières pages des journaux (pour ses éruptions dévastatrices, ses lawars et les dégâts matériels alentour), il se caractérise aussi par sa dangerosité trop souvent constatée auprès des populations locales.
Depuis Yogyakarta, il faut approximativement 2 heures en voiture pour rejoindre le site de départ de l’ascension. À part pour le plateau assez plat mais balayé par des vents froids à plus de 2 500 m d’altitude, la pente est constamment importante et le sol souvent difficile. C’est donc une ascension pour les grimpeurs assez expérimentés avec un mental élevé. Les nombreuses fumerolles et la forte teneur de l’air en souffre mais aussi les très puissants vents glaciaux, font renoncer de nombreux grimpeurs dans leur volonté d’accéder au sommet. Les « rescapés » de ces conditions seront récompensés par une vision époustouflante au lever du soleil, sur les nombreux volcans alentours et surtout le Merbabu (3 145 m altitude).

6. Grimper le Batukaru - Bali 

Hiking batukaru volcano

  • Altitude : 2 276 mètres

  • Volcan actif : Non, la majorité du cratère s’est effondré.  

  • Accès : Pas de droit d’entrée. Mais, suivant le point de départ choisi des villageois (voire des prêtres) vous demanderont une contribution parfois conséquente. 

  • Guide : recommandé * 

L’ascension de moyenne intensité du 2ème plus haut pic de Bali se réalise à l’aube, depuis plusieurs lieux de départs possibles (majoritairement des temples). Cette ascension d’environ 4 heures (et de 2h30 pour la descente) serpente entièrement sous le couvert d’une forêt dense. Cela nécessite souvent l’escalade des racines apparentes des arbres. Ou bien de faire des détours importants pour contourner les nombreux arbres qui tombent au milieu du sentier. Au sommet du Batukaru, comme sur tous les sommets balinais, un ensemble de temples permettra un repos mérité avec une vue splendide sur l’Agung, le Rinjani (Lombok), les volcans de Java Est et toute la côte Nord de Bali. Pour les grimpeurs adeptes du camping, il est possible de planter sa tente au sommet. Il faudra bien prévoir vos provisions en eau car aucune source n’est disponible durant le trek. 

Attention : Pour ceux qui n’aiment pas les sangsues, il est conseillé de gravir le Batukaru en saison sèche uniquement. Sinon, « la joie » de s’enlever mutuellement les sangsues en fin de trek complètera assurément cette belle ascension.

7. Grimper le Kawah Ijen - Java

Hiking Kawah Ijen in Java

  • Altitude : 2 350 mètres  

  • Volcan actif : Oui, dernière éruption de gaz méthane en 2018 

  • Accès : Droit d’entrée au Parc National obligatoire.  

  • Guide : recommandé *. Guide professionnel conseillé qui fournira les équipements nécessaires (Masques de protection pour la descente dans le cratère).

L’ascension de 4 km depuis le camp de base Paltuding (1 865 m) se fait sur une voie large mais pentue, empruntée par les mineurs de souffre qui extraient le souffre des profondeurs du cratère. Au sommet du Kawah Ijen, la vue sur le plus grand lac d’acide au monde de couleur turquoise est splendide et inoubliable. Ce sommet est souvent balayé par des vents froids :  il faut donc prévoir d’être équipé correctement pour ne pas subir ce froid intense ! La descente de nuit au sein du cratère pour voir les flammes bleues est spectaculaire. Il est important de bien laisser la priorité aux travailleurs qui remontent le souffre sur leurs dos. Les émanations de gaz sulfuriques peuvent être extrêmement incommodantes : il est nécessaire d’avoir un masque de protection adéquate pour se protéger. Ne croyez pas qu’un « foulard » même humide suffira en cas d’émanations importantes ! Seuls les « non-professionnels peuvent le recommander et c’est à cela qu’on les reconnait… Assurément une des ascensions mémorables de votre vie !

→ Ascension du volcan Kawah Ijen à Java


8. Grimper le Gunung Agung - Bali 

Hiking Gunung Agung volcano

  • Altitude : 3 031 mètres 

  • Volcan actif : Oui, période d’éruption de 2017 à 2020 

  • Accès : Pas de droit d’entrée.  

  • Guide : recommandé *** 

Le Gunung Agung est le volcan emblématique de Bali. C’est un lieu sacré pour les balinais, où demeurent leurs dieux. Les ascensions peuvent se réaliser depuis 2 points de départ pour une arrivée au sommet au lever du soleil. Dans les deux cas, c’est un trek qui exige de la détermination et de l’endurance. Beaucoup renoncent avant le sommet à cause de la fatigue bien sûr, mais aussi du froid. Depuis la longue période d’éruption de 2017 à 2020, certains chemins ont disparu et certains passages sont beaucoup plus techniques qu’auparavant. La vue depuis le sommet, quand le ciel est dégagé, est absolument unique. On peut y apercevoir l’ensemble de Bali mais également la partie Ouest de Lombok avec le Rinjani en arrière-plan.

Attention : Les conditions météorologiques au sommet peuvent changer très rapidement. Les nuages peuvent recouvrir les flancs de manière très soudaine et compliquer grandement la descente qui devient alors très périlleuse. D’où l’intérêt évident de réaliser cette ascension avec un guide professionnel. 

→ Ascension du volcan Agung à Bali

9. Grimper le Raung - Java

Hiking raung Java

  • Altitude : 3 332 mètres 

  • Volcan actif : Oui, dernière éruption 2021 

  • Accès : Pas de droit d’entrée.  

  • Guide : recommandé *** 

Le Gunung Raung tient son nom du son de ses éruptions qui ressemble à un rugissement de fauve « RRRRaaaUnnng » qui s’entend à des dizaines de kilomètres du cratère. Ses éruptions de cendres sont impressionnantes et parfois extrêmement puissantes entrainant la fermeture des aéroports de Bali et de Surabaya pourtant distants de centaines de kilomètres. L’ascension de ce très haut volcan est difficile et réservée aux plus endurants et connaisseurs. Possible en 2 jours (mais il est préférable de le prévoir en 3 jours 2 nuits), il nécessite une farouche détermination, et, au sommet, un sens de l’équilibre important doublé d’une aisance particulière. Les arêtes du cratère sont extrêmement escarpées et vertigineuses ! Le final de l’ascension au sommet nécessite des cordes et est assurément la portion d’escalade la plus périlleuse de Java. Le simple regard à l’intérieur du cratère (à plusieurs centaines de mètres en contrebas) est capable « d’épouvanter » les plus courageux des grimpeurs. La sensation est grandiose et unique : on peut ressentir, au sommet, la férocité du « fauve sauvage » qui se cache dans les profondeurs de la terre de Java. 

10. Grimper le Rinjani - Lombok

Hiking rinjani volcano lombok

  • Altitude : 3 726 mètres 

  • Volcan actif : Oui, dernière éruption 2016. Un violent tremblement de terre en 2019 a bloqué de nombreux grimpeurs pendant 1 à 2 nuits sur les pentes et entrainé le décès de deux d’entre eux. 

  • Accès : Droit d’entrée au Parc National obligatoire. 

  • Guide : Guide et porteurs obligatoires.  

Le Rinjani est le plus haut volcan de l’Est de l’Indonésie. Seul le Kerinci à Sumatra est plus haut dans le pays avec ses 3 800 m. Auparavant, ce volcan s’appelait le Samalas. Son explosion géante lors de l’éruption de 1257 a entrainé une période glaciaire de plusieurs années entrainant famines et désolations. Actuellement, en plus du Rinjani lui-même, le Segara Anak Rinjani à 2 658 m surplombe un lac d’altitude de toute beauté.
L’ascension est possible depuis plusieurs villages différents. Il est hautement préférable de prévoir un trip de 3 jours pour en profiter convenablement. L’ascension est modérée mais longue et les courtes nuits (principalement à cause du froid) ne ménageront pas vos organismes… La sanction se fera sentir lors du dernier tronçon de l’ascension : le sable volcanique réduira les dernières forces de vos cuisses… Le vrai challenge est là : les rares qui arriveront au sommet réel seront assurément récompensés pour leurs efforts avec une vue grandiose sur Lombok, mais aussi sur Bali et l’Agung et sur toute la région. Un MUST qui se mérite !


11. Grimper le Semuru - Java

Hiking Semuru volcano

  • Altitude : 3 676 mètres 

  • Volcan actif : Oui, en éruption depuis 1967 avec expulsion de roches et de cendres toutes les 20 minutes. 

  • Accès : Droit d’entrée au Parc National obligatoire. Attestation médicale par un médecin pour aptitude aux ascensions à plus de 3000 m. 

  • Guide : Guides et porteurs obligatoires.  

Vous êtes en présence du plus haut volcan de Java. Vous devez vraiment le respecter car même si l’ascension n’est techniquement pas difficile, elle requiert une condition physique irréprochable et une réelle connaissance de vos capacités en haute montagne et surtout de ses conséquences. La plupart des accidents sont dus à l’hypothermie et à la déshydratation. Le Semeru emporte régulièrement les négligents ou inconscients qui ne le respectent pas suffisamment. Choisissez avec soin le guide et ses porteurs pour être certain d’être entre de bonnes mains en cas de coup dur. Les plus aguerris ressentiront le sol en perpétuel mouvement au sommet et contempleront les éruptions fréquentes…  Inutile de s’approcher trop près du cratère fumant au risque d’être victime des roches expulsées. Suivez les indications de votre guide sera dès lors le leitmotiv.
La vue vous offrira un panorama sur le parc de volcans de Tengger (Bromo et Batok) et le volcan Arjuna. Avec en permanence le rappel du sol, par ses vibrations, que tout est en mouvement perpétuellement… L’Esprit des Volcans ! 

Demandez à Indotravelteam pour plus d’informations concernant le Semeru.

Partagez ça
Reviews

Évaluation de l'excursion
Nom*
Courriel*
Vérifiez que l'entrée est correcte
Rate it
Message de commentaire*
 

 

Lisez aussi