Blog

15 Faits à Java-Bali-Lombok

08 Février 2021

1. Karangasem: ancien nom de Amlapura

Après sa destruction partielle lors de l’éruption du volcan Agung en 1963, la ville de Karangasem change de nom pour Amlapura.

Karangasem, ancien royaume très important de Bali, désigne désormais la région Est de Bali avec environ 400 000 habitants. Cette région, qui comprend entres autres « le temple mère de Bali » Besakih, est bordée à l’Est par le détroit de Lombok, principal passage entre l’Océan Indien et l’Océan Pacifique.

2. Mégapole de Jakarta (Djakarta)

Devancée par Tokyo (Japon), la ville de Jakarta (avec son agglomération) est la 2eme ville la plus peuplée au Monde

Jakarta (9.59 millions) Bogor Regency (4.76 millions) Tangerang Regency (2.84 millions) Bekasi Regency (2.63 millions) Bekasi Municipality (2.38 millions) Tangerang Municipality (1.80 million) Depok Municipality (1.75 million) South Tangerang Municipality (1.30 million) Bogor Municipality (950,000)

Sa densité est de plus de 1600 habitants au Km2. A cause de la surpopulation de cette mégalopole, en Août 2019, le Président Indonésien a décidé de changer le lieu de la capitale du pays pour l’Est de Bornéo. Les premiers déménagements des organismes gouvernementaux sont prévus pour l’année 2025.

3. Les 2 villages Bali Aga

Bali abrite encore 2 villages « Bali Aga » en 2021 :
- Trunyan sur le lac Batur
- Tenganan près de Candidasa

Ces 2 villages typiques conservent des modes de vie originaux avec des rites et coutumes très particuliers et qui leurs sont propres. Le terme « Bali Aga » (« les balinais des montagnes ») peut être considéré comme péjoratif par ses habitants qui préfèrent le terme de « Bali Mula » (« les balinais originaux »). Contre une donation libre à l’entrée du village, il est possible de visiter le Tenganan et d’admirer ce splendide village niché tout au fond d’une vallée encaissée.

4. L’éruption du volcan Samalas : une catastrophe européenne

En 1257, le volcan Samalas entre dans la plus importante éruption de ces 10 000 dernières années. D’immenses nuages de cendres (jusqu’à 43 kilomètres d’altitude) recouvrent alors l’hémisphère Nord, provoquant, pendant plusieurs années, de graves altérations climatiques (et donc des récoltes) en Europe et entraînant des famines importantes (Londres, Paris, Italie…). La capitale (à l’époque) de Lombok, Pamalan, est détruite et recouverte de plusieurs dizaines de mètres de cendres.

Le volcan Samalas, après son explosion totale, a laissé la place au volcan Rinjani (3726m) ainsi qu’au dernier cône volcanique actif, le Barujari (« Le nouveau doigt » en indonésien), situé au bord d’un lac de cratère, le Segara Anak.

5. Autant de Javanais que de Russes

Les pays les plus peuplés sont:

  1. Chine : 1,439,000,000 habitants
  2. Inde : 1,380,000,000 habitants
  3. Etats Unis : 331,000,000 habitants
  4. Indonésie : 273,000,000 habitants
  5. Pakistan: 220,000,000 habitants
  6. Brésil : 212,000,000 habitants
  7. Nigeria: 206,000,000 habitants
  8. Bangladesh: 164,000,000 habitants
  9. Russie : 145,000,000 habitants
  10. Mexique : 128,000,000 habitants

L'île de Java (avec les îles rattachées) avec 145 000 000 d’habitants se situerait donc au 9eme rang (comme la Russie).

L'île de Java représente environ 60% de la population totale indonésienne.

6. Rituel unique des villageois de Trunyan

Seul le village Bali Aga de Trunyan procède de cette façon pour ses morts : Grâce à l’arbre sacré, le Banyan, qui a la propriété de neutraliser les odeurs de décomposition des corps, les habitants de ce village laissent les corps des décédés, sur le sol, dans la rue, généralement protégés par des grillages en bambous (pour limiter les appétits de divers animaux). Après décomposition totale du corps, le crâne est alors prélevé et placé en évidence sur un autel, à l’écart du village. Ce rituel est réservé aux personnes mariées : pour les autres, elles sont simplement enterrées dans un cimetière adjacent.

7. Une traversée en ferry

La seule compagnie de ferry public qui relie Bali à Lombok part de Padang Bai pour rejoindre en 4/6 heures (suivant l’état de la mer) la ville de Lembar à Lombok. Ce ferry traverse le détroit de Lombok, principale connexion entre l’océan Pacifique et l'océan Indien. Vous pouvez également rejoindre Lombok depuis Bali par des bateaux rapides depuis Padangbai, Amed ou Serangan. A savoir : les conditions capricieuses et difficiles de la mer dans le détroit, entraînent fréquemment des retards et des annulations.

8. Java: 10 fois plus long que Bali

L'île de Java, d’Ouest en Est, mesure environ 1 000 kms soit l’équivalent à vol d’oiseau, entre :

  • Brest (France) et Stuttgart (Allemagne) ;
  • Athènes (Grèce) et Rome (Italie) ;
  • St Pétersbourg (Russie) et Oslo (Norvège) ;
  • La Nouvelle Orléans (USA) et La Havane (Cuba) ;
  • Hanoi (Vietnam) et Bangkok (Thaïlande).

Pour info, Bali mesure d’Est en Ouest environ 120 km.

9.Le Batok: Profil parfait du volcan éteint

La « Parc National de Bromo Tenger Semeru » regroupe plusieurs volcans dont le Batok (2440m). Inactif et avec un profil emblématique, il se situe à quelques mètres à l’Ouest du Bromo (2329 m - actif) au sein de la mer de sable du Tengger. Son ascension est possible avec l’aide d’un guide professionnel local. Le Semeru (3676 m) est le plus haut volcan de Java. Actif et depuis Décembre 2020, il est entré en éruption explosive. Pour plus d’informations : https://indotravelteam.com

10. Le lac de la Déesse Danu

Au début du 20eme siècle, un tremblement de terre a séparé le lac Beratan en 3 lacs distincts : Lac Bratan, Lac Buyan et Lac Tamblingan. Sur le lac Bratan, le temple édifié en 1633 en l’honneur de Dewi Danu, la déesse des lacs et rivières, est un des temples majeurs de Bali. Le système élaboré de subaks permet de transporter l’eau du lac, d’excellente qualité, vers la plaine sud de Bali.

11. Le tabac: « poumon économique » de Lombok

Fort d’une production annuelle de 520 milliards de cigarettes (2020), l’Indonésie est le 2eme consommateur de tabac au monde (derrière la Chine et la Russie). Avec un marché intérieur jeune, environ 70% des hommes (et 3% des femmes) sont considérés comme fumeurs (environ 100 millions de fumeurs au total en Indonésie). La région de Kraksaan (Java) et de Lombok se distinguent pour la production de tabac. 85% de fumeurs préfèrent les Kretek (70% de tabac + des huiles de clous de girofle). L’odeur très particulière de ces cigarettes est pratiquement considérée comme un emblème olfactif national.

12. Au même titre que le terrorisme

Le Parti Communiste Indonésien était, jusqu’en 1965, le 3eme parti en nombre d’adhérents au monde (3,5 millions). Pendant son coup d’Etat militaire, Soeharto dissout et interdit le communisme en Indonésie. (Entre 500 000 à 3 millions de supposés communistes seront tués pendant et après ce coup d’Etat). Les lois étant les mêmes actuellement, le communisme est toujours formellement interdit, au même titre que le terrorisme ou la consommation de drogues. En 2014, un touriste malaisien, arborant un t-shirt acheté au Vietnam (qui montrait la faucille et le marteau), fut arrêté à Bali et incarcéré pour prosélytisme communiste. A voir les films de Joshua Oppenheimer : « The Act of killing » (2012) et « The look of silence » (2014) concernant la période du coup d’Etat.

13. Bali et la spiritualité multiple

Unique au monde, le Puja Mandala regroupe 5 différents édifices religieux au même endroit : un temple Indou, une mosquée musulmane, une église catholique, un temple protestant et un temple bouddhiste. Inauguré en 1997, il est censé démontrer la liberté de culte et le pluralisme religieux à Bali. L’architecture de chaque édifice est spécifique afin que chacun puisse se recueillir suivant ses croyances et aspirations.

14. Les Sasaks, souvent méconnus

Environ 80% de la population de l'île de Lombok est issue de l’ethnie Sasak (environ 2 000 000 de personnes). Le reste de la population de Lombok est d’origine Javanaise, Balinaise, chinoise et arabe. Fervents musulmans, ils pratiquent un islam teinté d’inspirations panthéistes et hindouistes et sont extrêmement attachés à leur patrimoine culturel spécifique (musique avec les tambours du Gendang Belek, la poésie et les combats de canes…) A ne pas manquer : les festivités uniques de « Bau Nyale » qui regroupe tous les Sasaks sur la plage de Seger en hommage à la sublime Princesse légendaire Mandalika. (Le sirsak est un fruit et les Dayaks sont une ethnie de Bornéo)

15. Indonesia Raya (La Grande Indonésie)

La date de la fête Nationale est le 17 Août en référence à la proclamation d’indépendance de Soekarno le 17 Août 1945 alors que l’indépendance réelle ne sera effective que le 27 Décembre 1949. Durant les semaines précédentes, vous pourrez constater la ferveur des écoliers s'entraînant fièrement pour la parade annuelle sur les routes de toute l’Indonésie arborant ostensiblement les couleurs blanches et rouges du drapeau national.

Vérifiez vos connaissances sur Java, Bali and Lombok grâce à notre Quizz voyage!

Partagez ça
Reviews

Évaluation de l'excursion
Nom*
Courriel*
Vérifiez que l'entrée est correcte
Rate it
Message de commentaire*
 

 

Lisez aussi